# Corton Le Clos du Roi 2004

Guy de Maupassant aime le bon vin. Il en fait boire volontiers aux personnages de ses romans et nouvelles, choisissant à leur intention les plus fines bouteilles. Ainsi Duroy dans Bel-Ami : “Il avait trouvé le Corton à son goût et il laissait chaque fois emplir son verre. Une gaieté délicieuse entrait en lui, une gaieté chaude qui lui courait dans tous les membres, le pénétrait tout entier. Il se sentait envahi par un bien-être complet, un bien-être de vie et de pensée, de corps et d’âme”.

Vendanges

Date de la récolte : le 23 septembre 2006.
Tri méticuleux. Jusqu'à 30 % de la vendange éliminée à cause de l'oïdium et de la pourriture.

Vinification

Vendange égrappée, non foulée et encuvée par gravité.
Sans levurage ni enzymage.
Macération pré-fermentaire à froid (15 C).
Macération totale : 18 jours
Deux pigeages par jour jusqu'à mi-fermentation puis un par jour jusqu'au tier de la fermentation alcoolique, et petit remontage jusqu'à la fin.

Elevage

Durée : 16 mois
Type : en fûts.
Pourcentage de fûts neufs : 70 %
Chauffe douce et  longue, sans carboniser.
Origine des bois : Nevers, forêt de Bertranges
Un soutirage après la fermentation malolactique.
Pas de collage, filtration légère sur cartouche.

Mise en bouteille

Le 13 janvier 2006.
Limité à 1 975 bouteilles, 36 magnums, 3 jéroboams et 3 réhoboams.

--------------------

 Corton-Clos-du-Roi-FR04.pdf

Un site Internet