# Nuits-Saint-Georges 1er Cru « Les Damodes » 2009

“Le velouté des bons vins de Bourgogne, causé par le domaine des esprits, leur donne un goût dont la langue est mollement touchée et doux pour les nerfs”, écrit en 1694 le Dr Guy-Crescent Fagon. “Un vin”, ajoute-t-il, “que l’estomac presse et digère à loisir, sans être pressé de s’en défaire”. A qui l’ordonnance s’adresse-t-elle ? A Louis XIV, accablé par une santé maussade. Son premier médecin lui prescrit alors le vin de Nuits, obtenant bientôt la guérison de son royal patient. On venait d’inventer le vin de convalescence et de régime !

Vendanges

Situation : Nuits-Saint-Georges exprime une personnalité pleine et entière. La ville est adossée à la Côte, au débouché de la combe de la Serrée. Une petite rivière, le Meuzin, descend ici des Hautes-Côtes. Les Damodes sont le climat le plus septentrional du finage, touchant à Vosne-Romanée. Cépage : 100% Pinot Noir Sol et sous-sol : sol très caillouteux et très calcaire. Probabilité de limons argileux en haut de la pente et de limons purs en bas de la parcelle. Densité de plantation : 10 000 pieds / ha Rendement : 42 hl / ha Matériel végétal : 100 % de clones Lutte raisonnée depuis 1992 Agriculture biologique. Agrément reçu en 2000. Taille : Guyot Actualité de la vigne : Repiquage des manquants. Buttage des vignes en hiver. Pulvérisation de tisane d'ortie et de rhubarbe (nouveau), de décoction de prêle et de silice, tanaisie, saule, prêle, achillée et tanaisie. Préparation biodynamique, 500 et 501 à la fin de l'hiver et au printemps, et 501 avant la fleur. Evasivage au printemps.

Vinification

Damodes Surface : 0,9223 ha Situation géographique : parcelle très en côteau Exposition : Est Plantation : 1985/1986

Elevage

Date de la récolte : Le 15 Septembre 2009 (Jour Feuille). Pas de Tri.

Mise en bouteille

Le 2 & 3 Mars 2011. (Jour Racine) Par gravité. Limité à 4.730 bouteilles et 126 magnums

Un site Internet