Phytothérapie

Ou comment soigner par les plantes

Les plantes, fleurs, feuilles et écorces macèrent dans de l’eau bouillie puis sont filtrée. Le prépara dilué est mélangé à la bouillie bordelaise et utilisé dans les 24 heures.

Toutes à base d’ortie, plante reine des jardiniers biodynamistes, ces tisanes sont pulvérisées au tracteur ou à la bouille pour les situations les moins accessibles une fois par semaine, en alternance.

Voici les vertus principales des plantes que nous utilisons ; elles en ont bien d’autres qui se combinent entre elles.

La consoude a des vertus insecticides
Le chêne (écorce et feuilles) a des vertus fongicides
La fougère a des vertus insecticides
Le sureau (fleurs et feuilles) a des vertus fongicides et répulsives vis-à-vis des insectes
La prêle a des vertus minéralisantes et revitalisantes
La tanaisie a des vertus fongicides
L’achillée a des vertus fongicides (surtout contre l’oïdium)
La lavande a des vertus insecticides
L
ortie : en infusion, activateur de croissance et répulsif contre les insectes. Favorise la photosynthèse, propriétés cryptogamiques (contre l’oïdium et le mildiou)
La rhubarbe : anticryptogamique (contre les champignons) et répulsive aux insectes
Saule :
renforce l’action en profondeur de l’ortie


Un site Internet