En Bollery Terres d’en Face

Parcelle(s)

Bollery Gamay
Surface : 2,1564 ha
Situation géographique : parcelle sur la commune de Flagey-Echezeaux, en face du Clos Vougeot (séparé uniquement par la nationale)
Exposition : Est
Plantation : 1978/1979 1979/1980

Les terres des Bollery marient la fraction minérale aux limons argileux en profondeur et un sol calcaire en haut de la pente. Le lieu-dit En Bollery, sur la commune de Flagey-Echezeaux, regarde le fameux château bien “en face”… Planté depuis le Moyen-Age, le gamay noir à jus blanc, cépage noble, donne un vin fruité et original, une personnalité énigmatique.

Vignes

Situation géographique : cette parcelle se situe sur Flagey-Echézeaux, au lieu-dit En Bollery. A deux pas de l’ancien château de Vougeot, disparu de nos jours, elle regarde le Clos de Vougeot droit dans les yeux. D’où ce nom : Terres d’En Face, qu’on lui donne volontiers au pays.
Cépage : 100% Gamay. Le gamay noir à jus blanc réussit très bien dans la Côte bourguignonne, et pas seulement en Beaujolais. Planté depuis le Moyen-Âge, il exprime depuis toujours une généreuse joie de vivre.
Sol et sous-sol : la fraction minérale est composée de limons argileux en profondeur. Cette parcelle n'est pas calcaire sur toute sa surface : sol calcaire en haut de la pente et désaturation le long de la pente Densité de plantation : 10 000 pieds / ha
Rendement : 24,8 hl / ha
Matériel végétal : sélection massale à 100 % Lutte raisonnée depuis 1992 Agriculture biologique. Agrément reçu en 2001.
Taille : Guyot
Actualité de la vigne : début de la Bio-Dynamie, les préparations "Maria Thun" et "500" sont élaborées au Domaine. Les fortes chaleurs du mois d'août entrainent une perte de poids des grappes par déshydratation et accélèrent très fortement la maturité. La plante à plus souffert des fortes températures que du manque d'eau. Nous avons effectué moins des labours (5 passages au lieu de 7 habituellement), et moins de traitements phytosanitaires.

Histoire

On appelait jadis les vignerons de Flagey-Echézeaux les mingeous de tiarre. Les mangeurs de terre, tant ils ont du cœur à l’ouvrage. Et il a en fallu pour se glisser de façon rayonnante entre le Clos de Vougeot et Vosne-Romanée. Le village doit son nom à un propriétaire gallo-romain, Flavius et son histoire est liée à celle des Grands Crus voisins : le monastère de Saint-Vivant de Vergy qui a donné naissance à la Romanée Saint-Vivant.