Premiers Crus

Nuits-Saint-Georges Les Corvées Pagets

Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Corvées Pagets

“Enfin, pour couronner ce repas, Ardan dénicha une fine bouteille de Nuits qui se trouvait par hasard dans le compartiment des provisions, écrit Jules Verne, écrivain français, dans son Voyage autour de la Lune. Les trois amis la burent à l’union de la Terre et de son satellite”. En 1971, les astronautes d’Apollo XV rendent hommage à leurs prédécesseurs en baptisant Saint-Georges le cratère le plus proche de leur alunissage et déposant à son pied un peu de terre du Texas ainsi qu’une étiquette de vin de Nuits, cuvée Terre-Lune. Aussi ce vin est-il le seul à être connu sur la Lune !

Histoire

La cité des Burgondes se développa vers l’an mil. Son origine étymologique viendrait des accompagnateurs les “Nuicthons” ou plus simplement des noyers qu’on y trouvait en abondance. Ville fortifiée, ses solides remparts protégeaient ses habitants, bourgeois, vignerons et communautés religieuses. Ses vins s’exportèrent à partir du XVIIIème siècle et le siècle suivant vit le développement de maisons de commerce. C’est ici qu’est née la Confrérie des Chevaliers du Tastevin dans les années 1930 pour juguler la crise qui frappait de plein fouet les vins, créatrice de la Saint-Vincent Tournante et du Tastevinage.

A l’aube du XXème siècle Nuits adjoint à son nom son climat le plus connu les “Saint-Georges”, comme Gevrey et Morey. Bien assis sur les formations sédimentaires du Jurassique moyen, le vignoble est coupé en deux par le bourg, au sorti de la Combe de la Serrée où coule l’inégal Meuzin. Au nord Vosne-Romanée, au sud, Premeaux-Prissey. Les expositions diverses offrent une palette variée de typicités, avec des vins plus rustiques au sud. Les vins de Nuits offrent leur plénitude seulement après quelques années, ce sont des vins de collectionneurs patients…

Vignes

Situation : Nuits-Saint-Georges est assis sur le marbre de Comblanchien, adossé à la Côte au débouché de la combe de la Serrée dans le cône de sédimentation des Hautes-Côtes. Cette vigne se situe sur la partie méridionale du coteau : en partie sur Nuits, en partie sur Prémeaux-Prissey. A mi-chemin des Saint-Georges d’un côté et du Clos de la Maréchale de l’autre, à 240 mètres d’altitude.
Cépage : 100% Pinot Noir
Sol et sous-sol : sol très caillouteux dans le bas de la parcelle, terre un peu rouge, plutôt argileux et peu calcaire.
Densité de plantation : 10 000 pieds / ha
Rendement : 27,41 hl / ha
Matériel végétal : 100 % de clones
Lutte raisonnée depuis 1992
Agriculture biologique depuis 1998. Agrément reçu en 2000.
Taille : Guyot
Actualité de la vigne : Buttage des vignes en hiver. Pulvérisation de tisane d'ortie et de rhubarbe (nouveau), de décoction de prêle et de silice, tanaisie, saule, prêle, achillée et tanaisie. Préparation biodynamique, 500 et 501 à la fin de l'hiver et au printemps, et 501 avant la fleur. Evasivage au printemps.

Parcelles

Corvées Pagets
Surface : 0,3327 ha
Situation géographique : parcelle en coteau, sur la commune de Premeaux-Prissey
Exposition : Est
Plantation : 1987/1988

Millésimes

Nuits-Saint-Georges 1er Cru les "Corvées Pagets" 2010


Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Damodes 2003


Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Corvées Pagets 2003


Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Corvées Pagets 2004


Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Corvées Pagets 2005


Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Corvées Pagets 2006


Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Corvées Pagets 2007


Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Corvées Pagets 2008