Chargement...

Fiche technique

L'appellation

Cette vigne est notre reine de cœur puisque c’est la première du Domaine, plantée en 1966. Elle doit son nom à un terrain broussailleux, les Brosselles. Ce climat est idéalement situé, sur la partie la plus spontanée, la plus sauvage du village… Les vignes en pente sont exposées est-sud-est sur un sol calcaire sans excès, rêvé…

En haut des Grands Crus à 350 mètres d’altitude à Gevrey-Chambertin, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Dijon et en pleine Côte de Nuits. Tout contre deux prestigieux voisins : les Ruchottes du Dessus qui occupent la même situation sur le coteau; le Chambertin-Clos de Bèze qu’il surplombe.

Le climat Bel Air s’étendait de façon beaucoup plus vaste sur le haut de la Côte. Une large partie est encore classée mais non plantée. Des bois ont en effet été créés ici à la fin du XIXe siècle, notamment pour protéger la vigne des vents froids et du gel.

Il y a une centaine d’années, on parlait même du Château Bel Air, tant il dominait les Grands Crus. Bel Air indique un lieu où l’on jouit d’un air plus pur qu’ailleurs. On disait jadis, à Gevrey-Chambertin, qu’on allait “prendre le bon air” quand on montait sur la Côte...

Dans son ouvrage sur le Chambertin, Jean-François Bazin écrit que “Bel Air était tout à fait digne d’un classement en grand cru lors des années 1930”. Il fallait pour cela être limitrophe du Chambertin. C’est ici le cas. Bel Air touche le Clos de Bèze et partage un terroir identique, une situation analogue à la partie haute des Ruchottes-Chambertin.

La vigne

Bel Air
Surface : 1,0138 ha
Situation géographique : parcelle en haut de coteau au dessus des Chambertin Clos de Bèze
Sol et sous-sol : sols peux profonds. Présence de nombreuses oolites dans la roche mère. Sols argilo-limoneux riches en cailloux.
Exposition : Est
Plantations : 1901/02 - 1978/79 - 1979/80 - 2011/12 - 2015/16
Porte-greffe : 161-49

Cépage : 100% pinot noir

Densité de plantation : 13 600 pieds/ha

Agriculture biologique. Agrément Ecocert® reçu en 1999.

Taille : Guyot

Travail de la vigne : buttage des vignes en hiver. Pulvérisation de tisane d'ortie et de rhubarbe, de décoction de prêle et de silice, tanaisie, saule, achillée. Evasivage au printemps.

Le vin

Date de la récolte : le 19 septembre 2019 (Jour racine).
Tri à la vigne et à réception en cuverie.
Rendement : 14,7 hl/ha

37% vendange entière non foulée et encuvée par gravité.
Sans levurage ni enzymage.
Macération pré-fermentaire à froid (12-15 °C) pendant 5 jours.
Macération totale : 21 jours
Un remontage léger par jour jusqu'à fin cuvaison.

Durée : 18 mois en fûts.
Fûts neufs : 20 %
Origine des bois : Cîteaux
Soutirage de tous les fûts. Pas de collage, filtration légère.

Le 8 février 2021 pour les magnums (Jour fruit)
Le 9 février 2021 pour les bouteilles (Jour fruit)
Limitée à 1833 bouteilles et 27 magnums.


Domaine familial au cœur de la Bourgogne.

Nous trouver

7bis, rue de l’Eglise
21700 Premeaux Prissey
France

Tel.:
+33(0)3 80 62 48 25

Vente et dégustation

De passage en Bourgogne ?
Retrouvez aussi nos vins à la Maison Vougeot :
1, rue du vieux château
21640 - Vougeot
Bourgogne - France
lamaisonvougeot.com