Chargement...

Fiche technique

L'appellation

Notre petite parcelle des Grèves plantée en 1978 occupe la partie centrale du coteau dominant Beaune, à 250 mètres d’altitude. Les Grèves signifient en latin graviers, car le sol est ici excessivement calcaire. Ce plus noble des Premiers Crus de Beaune s’exprime ici tout en délicatesse.

Alors que cras, chaille, cailleret désignent en Bourgogne des terrains caillouteux, grève signale un sol plus sablonneux et favorable à la culture de la vigne. Gravains, gravières sont dans la Côte des synonymes de grèves. Il s’agit du mot latin grava, d’où sont dérivés graviers, gravières, etc..

La vigne est plantée ici depuis l’époque gallo-romaine. Ecrivant en 312 la plus ancienne description du vignoble bourguignon, Eumène évoque déjà les très anciennes vignes de la ville. Une partie des Grèves fut longtemps la propriété des carmélites de Beaune. L’une de leurs religieuses, Marguerite Parigot (1619-1648) est à l’origine de l’adoration de l’Enfant Jésus de Beaune. Déclarée vénérable par l’Eglise, on lui doit - dit-on - l’heureuse conception du futur Louis XIV mis au monde par Anne d’Autriche vingt-trois ans après son mariage.

La vigne

Beaune Grèves
Surface : 0,3275 ha
Situation géographique : parcelle en coteau
Exposition : Est
Plantation : 1978/1979

Cépage : 100% pinot noir

Sol et sous-sol : sol très calcaire. Probabilité de limons purs.

Densité de plantation : 10 000 pieds/ha

Matériel végétal : sélection massale à 100 %
Agriculture biologique. Agrément Ecocert® reçu en 2000.
Agriculture biodynamique : 2001.

Taille : Guyot

Travail de la vigne : Repiquage des manquants. Buttage des vignes en hiver. Pulvérisation de tisane d'ortie et de rhubarbe, de décoction de prêle et de silice, tanaisie, saule, achillée. Préparations biodynamiques 500 et 501 à la fin de l'hiver et au printemps, et 501 avant la fleur. Evasivage au printemps.

Le vin

Date de la récolte : le 14 septembre 2019 (Jour feuille).
Rendement : 17,65 hl/ha

44% de vendange entière et encuvée par gravité.
Sans levurage ni enzymage.
Macération pré-fermentaire à froid (12-15°C) pendant 5 jours.
Macération totale : 14 jours
Deux pigeages pendant la cuvaison puis un remontage léger par jour jusqu'à la fin de la cuvaison.

Durée : 15 mois en fût et 1 mois en cuve inox
Fûts neufs : 40%
Chauffe douce et  lente.
Origine des bois : Cîteaux
Pas de collage, filtration légère.


Domaine familial au cœur de la Bourgogne.

Nous trouver

7bis, rue de l’Eglise
21700 Premeaux Prissey
France

Tel.:
+33(0)3 80 62 48 25

Vente et dégustation

De passage en Bourgogne ?
Retrouvez aussi nos vins à la Maison Vougeot :
1, rue du vieux château
21640 - Vougeot
Bourgogne - France
lamaisonvougeot.com