Chargement...

Fiche technique

L'appellation

Bien assis sur les formations sédimentaires du Jurassique moyen, le vignoble est coupé en deux par le bourg, au sorti de la Combe de la Serrée où coule l’inégal Meuzin. Au nord Vosne-Romanée, au sud, Premeaux-Prissey. Les expositions diverses offrent une palette variée de typicités, avec des vins plus rustiques au sud. Les vins de Nuits offrent leur plénitude seulement après quelques années, ce sont des vins de collectionneurs patients.

La cité des Burgondes se développa vers l’an mil. Son origine étymologique viendrait des accompagnateurs les “Nuicthons” ou plus simplement des noyers qu’on y trouvait en abondance. Ville fortifiée, ses solides remparts protégeaient ses habitants, bourgeois, vignerons et communautés religieuses. Ses vins s’exportèrent à partir du XVIIIème siècle et le siècle suivant vit le développement de maisons de commerce. C’est ici qu’est née la Confrérie des Chevaliers du Tastevin dans les années 1930 pour juguler la crise qui frappait de plein fouet les vins, créatrice de la Saint-Vincent Tournante et du Tastevinage.

Thorey est un nom d’origine très ancienne, probablement un domaine gallo-romain crée par un Taurius, mais ce mot peut-être un site élevé, une hauteur (racine celte turra). L’origine du “Clos” , quant à elle , correspondrait au “cœur” du 1er cru “Aux Thoreys”. Fondateur de la Confrérie des Chevaliers du tastevin, Camille Rodier trouve au vin du Clos de thorey un goût tendre et velouté. Il y respire l’arôme de cassis.

La vigne

Surface : 3,0771 ha
Exposition : Sud
Plantations : 1975 bas du Clos, 2013 haut du Clos.

Situation : Nuits-St-Georges est assis sur le marbre de Comblanchien, adossé à la Côte au débouché de la combe de la Serrée dans le cône de sédimentation des Hautes-Côtes.

Cépage
 : 100% pinot noir

Sol et sous-sol
 : sol très riche en calcaire actif. On rencontre des têtes  de mouton, blocs calcaires émoussés par l’érosion ; des marnes à Ostrea acuminata, huîtres fossiles rappelant la mer polynésienne qui s’étendait ici il y a 200 millions d’années.

Densité de plantation : 13 600 pieds/ha

Agriculture biologique depuis 2012.
Agrément Ecocert® : 2015.
Biodynamie : 2012

Taille : Guyot

Travail de la vigne : buttage des vignes en hiver. Pulvérisation de tisane d'ortie et de rhubarbe, de décoction de prêle et de silice, tanaisie, saule, achillée. Préparations biodynamiques 500 et 501 à la fin de l'hiver et au printemps et 501 avant la fleur. Evasivage au printemps.

Le vin

Dates de la récolte : les 24 août et 10 septembre 2018 (Jours racine)
Rendement : 26 hl/ha

16% de vendange entière, non foulée et encuvée par gravité.
Sans levurage ni enzymage.
Macération préfermentaire à froid (12-15°C) pendant 5 jours.
Macération totale : 17 jours
Un pigeage par jour puis un remontage léger par jour jusqu'à fin cuvaison.

Durée : 18 mois en fûts.
Fûts neufs : 30%
Origine des bois : Cîteaux et Tronçais.
Soutirage de tous les fûts.
Pas de collage, filtration légère.

Les 4, 10 et 12 février 2020 (Jours racine, fruit et racine).
Limitée à 7468 bouteilles 1200 magnums et 60 jéroboams.


Domaine familial au cœur de la Bourgogne.

Nous trouver

7bis, rue de l’Eglise
21700 Premeaux Prissey
France

Tel.:
+33(0)3 80 62 48 25

Vente et dégustation

De passage en Bourgogne ?
Retrouvez aussi nos vins à la Maison Vougeot :
1, rue du vieux château
21640 - Vougeot
Bourgogne - France
lamaisonvougeot.com